Voeux du maire à Gommecourt

ÉCRIT PAR la Mairie de Gommecourt

Pour ceux qui n’étaient pas présents aux voeux de notre maire Jacques Guerin le 22 janvier 2016, vous trouverez quelques extraits de son discours teinté de combativité sur plusieurs fronts : contre la barbarie des fondamentalistes de tous bords, résistance à la dilution dans les grands ensembles territoriaux, conservation de la cohésion communale grâce à la solidarité et à la tolérance.

Vous trouverez aussi quelques photos de cette soirée qui s’est déroulée dans une très bonne ambiance ainsi que la page du Courrier de Mantes (cliquer pour ouvrir) où on parle de nous !


Extraits du discours du maire de Gommecourt

« Chers amis, nous  garderons dans nos cœurs le souvenir éternel de nos  compatriotes tués par ces criminels, assassinés pour rien lors de ces évènements.

Vous savez, il nous arrive d’hésiter devant des décisions qui imposent des choix radicaux. Cela peut même aboutir au conformisme, à la tranquillité, et paradoxalement à la non-existence. Aussi, je vous invite à Exister et, je citerais « Le Traité sur la tolérance » cette belle œuvre de Voltaire philosophe et écrivain que vous connaissez publiée en 1763. « La discorde est le plus grand mal du genre humain, et la tolérance en est le seul remède ». La meilleure réponse à la violence, c’est de continuer la vie… de continuer à exister et n’oublions jamais que la liberté est une chose fragile qu’elle doit sans cesse être défendue.

Continuons la vie… »

Elus3

…………..

« Oui, nos villages, nos territoires sont bousculés et se retrouvent dès maintenant dans un processus irréversible de regroupements voulu par nos législateurs, il faut parait-il être maintenant vu de la Chine, sinon nous n’existons pas.… ;

Les lois MAPAM et NOTRe sont des lois de décentralisation, nous devons l’accepter car nous n’avons aucun choix, je ne veux pas passer pour un maire ringard n’ayant rien compris  aux réformes, mais la lecture des textes qui composent ces nouvelles lois m’interpelle, elles deviennent à mon sens des lois de centralisation, et l’espace qui est laissé à l’issue de cette réforme à notre action publique de proximité est peau de chagrin. »

VoeuxMaire2016a

…………..

« Mesdames messieurs, Ces nouveaux paysages proposés avec ces lois de décentralisation qui centralisent vont nous cantonner à Gommecourt et ailleurs en tant que  producteurs de chlorophylle, et la vraie question qui se pose maintenant est celle de notre utilité au quotidien, est celle du fort lien social que nous assurons dans nos villages. Sommes nous obligés d’écrire cette histoire là, résistons. »

VoeuxMaire2016b

…………..

« Mais que Marianne était jolie quand elle embrassait le cœur de Paris en criant au-dessus des toits : Ça ira ! Ça ira ! Toute la vie nous chantait le regretté Michel Delpech. »

…………..

« Mais la véritable modernité, c’est peut être autre chose, l’existence de nos 36700 communes ne procurent-elles pas à la France le plus riche réservoir d’idées et de bonnes volontés dont elle puisse rêver. Ne sont elle pas une  texture vivante et intelligente, particulièrement adaptée au territoire français. »

VoeuxMaire2016c

…………..

« Je vous souhaite à tous une vie plus solidaire tournée vers ceux d’entre nous qui sont dans la peine, j’ai une pensée affectueuse pour Marie-Josée Legrand ancienne conseillère, qui nous a quitté ce mois ci à 56 ans.

Ayons une pensée pour ceux qui sont dans la précarité, aux prises avec de grandes difficultés.

Je vous souhaite à tous plus que jamais l’enthousiasme, la confiance dans l’avenir ainsi que l’humanisme et la tolérance nécessaire pour qu’il fasse bon vivre à Gommecourt Clachaloze. »

PascaletDominique

Ci-dessus : Remise d’un chèque de 150 euros au Gommecourtois Pascal Burgevin et au Bennecourtois Dominique Vincent qui ont bouclé un tour de Corse en canoë-kayak, pour soutenir financièrement l’association de lutte contre la maladie de Crohn.

Récompense2

Récompense1

Récompense3

Ci-dessus : Remise de récompenses et de fleurs à trois Gommecourtoises méritantes.

Et enfin… Santé !

Santé

 

Il n'y a pas encore de commentaire, laissez le premier !

Laisser un commentaire